DéfiAlp – Départ pour la traversée des Alpes en ski de randonnée

DéfiAlp – Départ pour la traversée des Alpes en ski de randonnée

Depuis des dizaines d’années, Jean-François Grandidier et Jean-Louis Perino sillonnent, skis aux pieds, les différents massifs des Alpes mais aussi d’ailleurs (Iran, Turquie, Japon, ...). Quand ces deux passionnés de ski de rando rentrent de quelques jours de raid, c’est avec frustration. A chaque fois, ils auraient souhaité continuer leur route et ne pas redescendre dans la vallée. Ils se sont alors pris à rêver de traverser les Alpes en ski de randonnée, une expédition de 3 mois. Aujourd’hui leur projet se concrétise et devient réalité.

« A chaque fois c’est la même frustration de devoir rentrer alors qu’il y avait encore des montagnes derrière. Là, au-bout du voyage, il n’y aura plus de montagne. »

Jean-Louis Perino et Jean-François Grandidier lors d'une précédente expédition
Camp 3 du Kun, Inde, Himalaya du Zanskar - JF Grandidier et JL Perino

Jean-Louis Perino et Jean-François Grandidier lors d'une précédente expédition
Camp 3 du Kun -6400m-, Inde, Himalaya du Zanskar

Plus que quelques semaines avant leur grand départ mi-janvier. Début de l’aventure les pieds dans la mer Adriatique, ils rejoindront Trieste (Italie) à vélo. Ils pédaleront jusqu’en Slovénie pour atteindre en ski de randonnée le Triglav (2864 m). De nouveau sur les vélos pour rejoindre l’Autriche et son point culminant le Grossglockner (3797m). De là, ils suivront la ligne principale de l’arc alpin qui les amènera à passer environ trois semaines en Autriche, un mois en Suisse, puis la France sans oublier les nombreux saute-frontière avec l’Italie. Les vélos seront là pour les liaisons entre les massifs dans les grandes vallées alpines. L’arrivée est prévue mi-avril les pieds dans la Méditerranée, à Nice et en vélo bien sûr.

Le projet en quelques chiffres :

  • + 100 jours
  • + 1200 kilomètres
  • + 100 000 de dénivelé positif
  • + 5 pays traversés : Italie, Slovénie, Autriche, Suisse, France
  • + 1000 barres énergétiques

Les skis sont rechaussés depuis mi-novembre après avoir passé l’automne à courir en montagnes. Ils n’ont pas rangé les vélos pour rouler à minima une fois par semaine histoire de continuer la préparation des jambes. Alors que leur départ pour la traversée des alpes en ski de rando approche, ils avouent être un peu fébriles. C’est un défi de taille, à la fois mental et moral, que de tenir la distance et la durée

Leurs dernières longueurs de préparation sont consacrées à la cartographie et aux traces GPS. Ils organisent également la logistique avec des amis qui auront la responsabilité de déposer de la nourriture et des cartes à certains points de leur parcours. Avec plus de 30 jours de refuges fermés, il sera nécessaire d’être en autonomie complète

Matériel CiLAO choisi pour cette expédition :